Le français pour mieux communiquer

L’équipe

Sylvie – formatrice

Originaire de La Chaux-de-Fonds, de caractère positif et curieux, j’y ai suivi mes études jusqu’au baccalauréat en 1995. Appréciant les contacts variés ainsi que les langues étrangères, j’ai été formée au métier de sommelière dans un grand hôtel à Montreux. J’y ai découvert le monde de la migration. Ce domaine ne va cesser de me passionner et de m’interroger tout au long de ma vie professionnelle et privée.

Peu après, j’ai repris des études d’animatrice socioculturelle en l’an 2000. Après avoir effectué mon stage final à RECIF à La Chaux-de-Fonds, j’y ai travaillé cinq ans comme coordinatrice. J’ai rencontré des femmes et des enfants d’horizons multiples qui m’ont beaucoup appris.

Je suis restée à RECIF comme bénévole pour enseigner le français pendant quatre ans. Cette activité a été une révélation et j’ai décidé d’en faire mon métier. J’ai suivi le premier module de la formation d’adultes pour me spécialiser.
J’ai été engagée à l’Ecole Mosaïque en janvier 2013.

Sylvie Bayram

Sandra – agente de maintenance

Je suis née au Portugal et j’ai émigré à l’âge de 15 ans à La Chaux-de-Fonds. J’avais déjà quelques connaissances de français car je suivais des cours dans mon pays d’origine au sein de l’école.

 

Arrivée en Suisse et après avoir transité par une classe d’accueil, j’ai pu intégrer l’école obligatoire.

 

Ma scolarité terminée, j’ai été engagée dans une entreprise de gainerie (coffrets et présentoirs de montres). J’ai par la suite travaillé dans d’autres domaines.

 

Mariée et mère de 3 enfants, je suis très intégrée dans ma région d’adoption et particulièrement investie dans l’association de football La Chaux-de-Fonds – formation  (FCFF) et je suis également membre de la commission de jeu de football (ANF). J’œuvre aussi en tant que bénévole dans diverses autres associations des Montagnes neuchâteloises.

 

Je travaille en tant qu’agente de maintenance à l’école Mosaïque depuis mai 2015 et suis sensible au travail accompli par l’ensemble des collaborateurs et collaboratrices de Mosaïque, permettant ainsi aux non-francophones de se sentir soutenus et aidés dans leur intégration.

Christophe – Directeur et formateur

Licencié en histoire et en ethnologie, spécialisé post-grade en ethnologie culturelle, passionné par les phénomènes migratoires, je ne pouvais imaginer que mon parcours professionnel m’amènerait à cumuler plusieurs rôles dans ce même domaine. Suite à une première phase de recherche en sciences sociales et d’enseignement à l’Université de Genève, j’ai par la suite évolué dans le travail parlementaire à l’Assemblée fédérale et au Grand Conseil neuchâtelois.

J’ai renoué avec le domaine des migrations en tant qu’assistant social auprès de requérants d’asile à Neuchâtel. Convaincu que des personnes en attente d’une décision doivent pouvoir être occupées de manière adéquate avec leurs besoins et avec ceux de la société d’accueil, je me suis particulièrement impliqué dans les programmes d’occupation et de formation, et notamment dans la coordination des cours de français.

Désireux d’œuvrer au développement de l’intégration des étrangers, j’ai collaboré au sein de la Division Intégration du Secrétariat d’Etat aux migrations, participant au pilotage de projets-pilotes d’importance nationale, dont celui de réinstallation de réfugiés en provenance de la zone de crise syrienne et un autre visant à Encourager le potentiel des migrants qualifiés. J’ai pu y observer les obstacles se dressant sur les parcours d’intégration et d’insertion professionnelle de réfugiés et de personnes admises à titre provisoire. Il s’agit à ce sujet de rappeler inlassablement à quel point l’apprentissage d’une langue est nécessaire pour communiquer dans la vie quotidienne, personnelle et professionnelle, pour nouer des contacts, s’intégrer et se projeter dans une nouvelle culture. L’Ecole Mosaïque répond concrètement à ce besoin avec des cours de français intensifs et de qualité. En tant que formateur, je tiens à développer une dynamique interactive avec les apprenantes et les apprenants, pour favoriser un échange interculturel et qu’ils puissent rapidement gagner confiance en leurs capacités d’expression en français.

Je perçois ma tâche de direction dans la continuité de ce qui a été construit et mis en œuvre jusqu’à mon arrivée, tenant ainsi à contribuer à la pérennisation de l’association. En m’appuyant sur une équipe dynamique pour maintenir la qualité des enseignements dispensés à l’Ecole Mosaïque, je veillerai à rechercher constamment l’équilibre entre l’évolution des besoins des apprenants et de ceux de la société d’accueil.

Christophe Jaccard

Jonas – Responsable pédagogique et formateur

Sitôt mon baccalauréat obtenu, je commence à effectuer des remplacements à l’école primaire de La Chaux-de-Fonds. C’est donc avec les enfants que je me familiarise avec les joies de l’enseignement. Je découvre l’Ecole Mosaïque en 2005 lors d’un remplacement et j’y rencontre Mme Denyse Reymond, fondatrice de Mosaïque. Le coup de cœur est instantané et je ne cesserai depuis de travailler dans cette association.

Je donne ensuite des cours de soutien puis je suis engagé comme formateur ordinaire en 2011. Convaincu que c’est dans cette voie que je désire investir toute mon énergie j’obtiens le brevet fédéral de formateur d’adultes (BFFA) en été 2014. Début 2015, je suis nommé responsable pédagogique.

Plus que des enseignants, nous accompagnons réellement les migrants en leurs offrant les clés d’une meilleure intégration. J’aime particulièrement la dynamique chaleureuse, familiale et profondément humaine de l’association.

Jonas Dubois

Laureta – formatrice

Diplômée en tant que professeur de français langue étrangère (FLE) à l’université de L’Europe du Sud-est(UESE) de Tetovo, Macédoine. Etudiante, j’ai participé à la création et la gestion de l’association Kadaré, (association francophone des étudiants à L’UESE). J’ai acquis ma première expérience en tant que professeur de FLE à L’Alliance Française de Tetovo où j’ai enseigné pendant deux ans et également fait partie du comité durant ma dernière année.

J’ai effectué différents stages de formation, parmi lesquels : un de perfectionnement pour professeur de FLE à L’université de Franche Comté de Besançon, et un autre de langue et de civilisation à l’Institut Méditerranéen d’Etudes Françaises à Montpellier.

J’ai également travaillé comme traductrice- interprète auprès du Centre Caritas Jura.

Intégré l’équipe de Mosaïque en 2007, j’apprécie énormément enseigner à des personnes qui ont parfois des parcours similaires à ma famille et mes proches, dans une ambiance chaleureuse et sereine.

Laureta Miftari

Amaël – formateur

Après cinq années passées dans le monde de la menuiserie, je suis entré au Lycée Blaise Cendrars de La Chaux-de-Fonds, ma ville natale. Mes professeurs d’alors m’ont ouvert au monde de la littérature française et de la philosophie, et c’est donc tout naturellement que j’ai poussé les portes de l’université de Neuchâtel afin d’y étudier, outre ces deux branches, l’herméneutique. Parallèlement à mes études, je continue de travailler comme menuisier jusqu’en 2009.

En Novembre 2008 j’intègre l’équipe de l’Ecole Mosaïque comme remplaçant, avant de me charger des cours de soutien. Je m’occupe par la suite de la classe, alors spécifique, de requérants d’asile préalablement à mon intégration dans le tournus « normal » au sein duquel j’enseigne dans les différents niveaux allant de « débutant » à B1. En 2011, j’obtiens mon certificat de formateur d’adultes (FSEA 1).

Au-delà de l’aspect scolaire, je découvre au sein de l’école un univers fort enrichissant, où de nombreuses cultures se fréquentent dans un esprit d’ouverture et d’humanisme.

Mes centres d’intérêt se portent également vers le théâtre, la musique (je m’adonne au violoncelle et à la guitare), la politique, les voyages et le sport.

Amaël John

Nathalie – formatrice

Titulaire d’un diplôme d’éducatrice sociale HES, j’ai travaillé durant 17 ans dans le suivi psychologique, éducatif et social au sein de diverses structures.

C’est au fil de ces années que je me suis formée et certifiée en thérapies brèves orientées solutions.

Plusieurs années d’animation d’ateliers et de cours auprès d’adultes d’horizons divers, m’ont amenée progressivement vers le certificat de formatrice d’adultes.

De là est née l’envie d’associer la formation avec la richesse des rencontres multiculturelles.

Nathalie Mohni

Thomas – formateur

D'origine allemande, j'ai grandi au Tessin. J'habite à La Chaux-de-Fonds depuis 2002. Ma profession de restaurateur d'art m'avait amené dans cette ville, alors que j'exerçais l'activité comme formateur déjà depuis 1996 dans le domaine des arts visuels. La possibilité de travailler dans l'enseignement des langues était une suite logique grâce à mon bilinguisme et à mon expérience en tant que formateur.
 
J'ai suivi plusieurs formations, particulièrement dans le domaine du FLE et le contexte de la migration. Depuis 2007 je fais partie de l'équipe de l'Ecole Mosaïque,et je peux affirmer que ce lieu, en tant que petit "melting pot" de cultures les plus diverses, et à mes yeux bien plus qu'une école de langue: c'est une fenêtre privilégiée sur le monde extérieur et un lieu de rencontre et de communication.

Thomas Krag

Philip – formateur

Né d'une mère anglaise et d'un père suisse, tous deux linguistes de formation, j'ai été élevé dans une famille bilingue qui a très tôt nourri ma curiosité pour ce domaine. Après une enfance passée en Côte d'Ivoire, où mes parents travaillaient comme traducteurs, j'ai poursuivi ma scolarité en Suisse.C'est par des chemins détournés que je suis arrivé à la formation d'adultes. Titulaire d’un bachelor en histoire de l’art et littérature de l’université de Neuchâtel (2010) et d’un master en Beaux-arts de la Falmouth University (2014), j'ai vécu et travaillé en Suisse ainsi qu’en Angleterre. Après une foule de petits métiers, dont guide de musée, vendeur de bijouterie et d'antiquités et professeur de modèle vivant, je me tourne vers l'enseignement des langues lors mon retour en Suisse, en 2017.

Fasciné par les langues, la communication et l'apprentissage, j'enseigne d'abord l'anglais dans plusieurs écoles, puis également le français et l'allemand. J'obtiens mon certificat de formateur d'adultes FSEA-1 en 2020, et rejoins l'équipe Mosaïque début 2022.

Ouverte sur le monde, dévouée aux apprenant.e.s et surtout chaleureuse, l'école Mosaïque est à mes yeux une sorte de bouillon de culture(s). J'apprécie tout particulièrement de pouvoir contribuer à une diversité que j'ai côtoyée ma vie durant et qui m'a également formée.

En plus de l'enseignement, je suis également artiste peintre, chanteur au sein de la formation musicale AndA A AndA et membre du comité du G.N.A.P., le groupe neuchâtelois des amateurs en paléontologie

Bénédicte – formatrice

Après avoir obtenu un CFC de libraire, j’ai effectué
quelques remplacements dans la branche mais sans trouver de poste fixe.

Je me suis tournée vers l’enseignement du français chez l’adulte assez naturellement. Lorsque je commence ma formation de formateur d’adulte en 2014, j’enseigne déjà depuis quelques mois chez RECIF et dans un lycée privé artistique.

Je travaille ensuite dans différentes structures et écoles
et enseigne à un public varié ; chômeurs, jeunes filles au pair,
requérants d’asile, etc.

Parallèlement, j'ai travaillé pendant 3 ans à l’association de défense des chômeurs de Neuchâtel.

Bénédicte Conti

Cristina – collaboratrice administrative

Italienne d’origine, je suis née à La Chaux-de-Fonds.

Au cours de mon parcours professionnel, j’ai fait un CFC d’employée de bureau avant de développer mes compétences dans la gestion d’un service comptabilité et administratif ainsi que la formation d’apprentis et je n’ai pas arrêté de me former pour améliorer mes connaissances.

Je me suis formée à l’HEG dans les ressources humaines afin de travailler dans un domaine où je peux interagir avec les employé-e-s.  Mes diverses expériences dans plusieurs entreprises de la vente à la construction, m’ont permis d’observer le comportement humain dans toutes sortes de situations, et de développer un sens avéré de l’écoute et de l’empathie.

J’ai aussi fait du bénévolat dans une association pour promouvoir l’apprentissage de la langue et la culture italienne aux enfants italiens, ce qui m’a permis de comprendre que certains parents rencontraient des difficultés à comprendre les informations des écoles en Suisse.

J’ai eu de la chance d’être placée en 2021 lors d’un passage au chômage à l’Ecole Mosaïque. Par la suite, j’ai poursuivi mon parcours en leur compagnie et je suis contente de pouvoir interagir avec d’autres nationalités et comprendre leurs différents parcours de vie.

Anna – formatrice

De nature curieuse et intéressée, la vie m'a menée un peu partout, dans plusieurs villes différentes et dans divers métiers, jusqu'à ce que j'atterrisse à Bruxelles en 2013.

Là, je commence une formation à l'Alliance Française, et j'obtient mon diplôme d'enseignante du FLE.
Après avoir enseigné le français à des enfants primo-arrivants, à des diplomates européens et des étudiants universitaires, je retourne en Suisse, à la Chaux-de-Fonds, en 2016.

Assez vite je trouve un poste à l'École Club Migros de Neuchâtel. Parallèlement je donne des cours de français gratuits à des requérants d'asile dans le cadre de l'association Droit de Rester, ainsi qu'à des enfants, au centre de requérants de la Ronde.

De fil en aiguille, je commence à faire des remplacements à l'école Mosaïque, une école que j'aime beaucoup et dont la façon d'approcher les apprenants, les méthodes et la pédagogie me plaisent beaucoup.
Je suis très heureuse de pouvoir me compter parmi l'équipe aujourd'hui.

En plus de l'enseignement, je suis aussi Maître Socio-professionnel au Café des jardins à la Sombaille où je suis des jeunes en difficulté, à qui j'apprends à travailler en cuisine.